Nous avons selectionné pour vous les Actualités du Pole Santé des Oliviers à Saint Maurice L'exil et des informations médicales de qualité 

 

Depuis un terminal portable, retrouvez nos actualités blog en suivant ce lien: Actualité PSDO

 

23.04.2019
Unknown
Aucun commentaire

Bonjour peux tu metter sur le site qu’au 23/04/2019 le réapprovisionnement en Andractim est revenue à la normale ? merci

 

 

De : dgs-urgent@dgs-urgent.sante.gouv.fr [mailto:dgs-urgent@dgs-urgent.sante.gouv.fr] Envoyé : mardi 12 mars 2019 14:49À : undisclosed-recipients:Objet : [DGS-URGENT] 2019-REC-02 CIRCULATION DE LA ROUGEOLE EN FRANCE ET CAMPAGNE DE VACCINATION

 

Depuis le 1er janvier 2019, 288 cas de rougeole ont été déclarés en France, 90% des cas sont survenus chez des sujets non ou mal vaccinés. Par ailleurs, plusieurs foyers épidémiques actifs, dont certains dans des zones touristiques, ont été rapportés avec un risque important de propagation sur le territoire national et à l'étranger.Il est important que vous puissiez signaler les cas de rougeole, dès la suspicion du diagnostic, pour permettre un déclenchement rapide des investigations et la mise en œuvre de mesures prophylactiques pour les personnes contacts. Le signalement peut s'effectuer par appel au numéro de téléphone unique de la plateforme régionale de veille et d'urgence sanitaire de votre ARS (ou par e-mail ou par fax).La nécessité de recommander l'éviction de la collectivité jusqu'à 5 jours après le début de l'éruption et de mettre en place des mesures barrières et d'hygiène adaptées face à tout cas de rougeole doit être rappelée à vos patients :Isoler dès la suspicion du diagnostic de rougeole posée et bien aérer les zones de présence du patient car la transmission aérienne du virus reste possible jusqu'à 2 heures après son départ dans un espace clos, se laver les mains et porter un masque chirurgical et enfin rappeler à l'entourage les règles d'hygiène (solution hydro-alcoolique pour la désinfection des mains).Il convient, dans la mesure du possible, de limiter au maximum le nombre d'intervenants auprès du patient suspect (ces intervenants devant être, si possible, à jour de leur vaccination) et d'assurer la protection individuelle des professionnels par le port d'un masque chirurgical.Compte-tenu de la situation épidémiologique, la vérification du statut vaccinal et, au besoin, sa mise à jour est indispensable pour tous les professionnels et notamment pour ceux travaillant dans vos cabinets ou dans les services accueillant des patients à risque de rougeole grave.Vous pourrez consulter la conduite à tenir devant un ou plusieurs cas de rougeole et retrouver toutes les informations et documents utiles sur le site du Ministère des Solidarités et de la Santé : https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/rougeole/rougeole-professionnels-de-sante---------------------- Inscrivez-vous à la lettre d'informationLes messages "dgs-urgent" sont émis depuis une boîte à lettres 'DGS-URGENT@dgs-urgent.sante.gouv.fr'. Pour vérifier qu'ils ont bien été émis par une personne autorisée du ministère de la santé, consultez la liste des messages, disponible sur le site Internet du ministère. Pour y accéder, https://dgs-urgent.sante.gouv.fr/ Source : DGS / Cellule Communication

07.03.2019
Unknown
Aucun commentaire

Notre secrétariat sera a nouveau perturbé du 18 au 30 mars.

 

Linda, une nouvelle secrétaire, prendra son poste le 1 avril pour vous servir.

 

Faites-lui bon accueil !

 

 

 

 

Pôle Santé des Oliviers, 6 Rue Denis Papin, 38550 Saint Maurice l’exil

 

Téléphone : 04.74.29.46.47

 

GPS : 45°23'56.0" N 4°46'45.5"E  / (45.39890 N 4.779291 E)

 

www.pole-sante-des-oliviers.fr

 

06.03.2019
Unknown
Aucun commentaire

La Justice, à travers le tribunal d'instance de Lyon a débouté ce mardi 5 mars 2019 les 4113 plaignants qui poursuivaient le laboratoire Merck dans l'affaire du Levothyrox. Le fabricant allemand était poursuivi pour "défaut d'information", après le passage à la nouvelle formule du médicament, formule qui auraient été associée à des effets secondaires (perte de cheveux, crampes, pertes de mémoire, vertiges, changements d'humeur...).

"Le tribunal a considéré que Merck n’avait pas commis de faute dans l’obligation d’information qui pesait sur elle. Mais nous allons certainement conseiller aux clients d’interjeter appel de cette décision", a déclaré à Reuters Me Christophe Lèguevaques, l’avocat des plaignants. "C’est une grosse déception pour moi et pour les malades qui attendaient une reconnaissance de la justice de leurs souffrances. Et on leur dit aujourd’hui que c’est simplement un problème sociologique et non pas juridique. Ces termes ne sont pas acceptables pour les malades".

Me Lèguevaques demandait à ce que Merck verse 10 000 euros de dommages et intérêts à chacun de ses clients, sur le fondement de l’"atteinte à la dignité humaine" pour "défaut d’information". Soit 41,13 millions d’euros au total. Mais le tribunal a estimé que le laboratoire avait oeuvré dans les règles. 

 

Source : site d’information médicale Fréquence MED

 

Compte rendu du 5° comité de surveillance du Lévothyrox nouvelle formule (21/12/2018) -Le 2° volet de l’étude de pharmaco-épidémiologie montre : aucune augmentation des problèmes de santé graves en lien avec Lévothyrox nouvelle formule. En revanche augmentation des recours aux soins en médecin de ville +2% soit 36000 consultations supplémentaires chez le généraliste ou l’endocrinologue entre août et octobre 2017 -Diversification de l’offre thérapeutique : au dernier trimestre 2018 21% des patients traités par Lévothyroxine le sont avec une autre spécialité que Lévothyrox nouvelle formule. Dans le premier semestre 2019 on annonce la commercialisation de 3 nouveaux dosages de Lévothyrox nouvelle formule : 88, 112 et 137 µg. Mise sur le marché de la spécialité Tsoludose solution orale des laboratoires Genévrier (13, 25, 50, 75, 88, 100, 112, 137, 150, 175, 200 µg) -Enfin de nouveaux contrôles ont été réalisés dans les laboratoires de l’ANSM qui ont confirmé la bonne qualité de Lévothyrox nouvelle formule (dosages impuretés, métaux lourds…).
25.02.2019
Unknown
Aucun commentaire
De : Merck [mailto:ml-merckls@openhealth.fr] Si cet e-mail ne s'affiche pas correctement, suivez ce lien. Chère Consœur, Cher Confrère,Nous souhaitons vous rappeler des informations importantes concernant Euthyrox® (ancienne formule du Lévothyrox® mise à disposition temporairement en France, actuellement en provenance d'Allemagne).Nous rappelons que la mise à disposition de ce médicament, à la demande de l'ANSM, est une mesure exceptionnelle et limitée dans le temps.Il est important de noter que : ➤ A l'instar de la France et de la Suisse, les différents pays européens vont progressivement passer à la nouvelle formule du Lévothyrox® et cette ancienne formule ne sera, à terme, plus disponible. ➤ Ainsi, il est important que les patients qui seraient encore sous cette ancienne formule soient réorientés et accompagnés dans les mois qui viennent vers des alternatives thérapeutiques pérennes, parmi les traitements aujourd'hui disponibles en France. ➤ L'approvisionnement de l'ancienne formule s'effectue actuellement dans les mêmes conditions qu'en 2018, à travers un système de dotations régulières de chaque grossiste-répartiteur, afin de garantir un accès équivalent et équitable à chaque pharmacie sur le territoire.Si toutefois des difficultés d'approvisionnement auprès de l'ensemble des grossistes-répartiteurs de votre région étaient constatées et ce, en dépit du recours à différents dosages, les pharmaciens d'officine peuvent contacter notre service client au 04.72.78.24.44 pour connaitre la prochaine date de dotation prévue. En espérant que ces informations pourront vous être utiles dans la prise en charge des patients, nous vous prions d'agréer, Chère Consœur, Cher Confrère, l'expression de nos sentiments confraternels.Très cordialement, Valérie LetoPharmacien Responsable Merck Serono SAS PS : vous pouvez, avec le lien ci-dessous, télécharger la notice en français correspondant aux boîtes d'Euthyrox® actuellement importées d'Allemagne, ou la retrouver sur notre site Internet www.merck.fr Télécharger la notice Euthyrox® Merck Serono s.a.s - 37 rue Saint-Romain - 69008 Lyon Vous ne souhaitez plus recevoir d'emails de notre part ? Faites-le nous savoir Les informations recueillies sur ce formulaire sont collectées et traitées dans un fichier informatisé par OpenHealth Company pour la gestion de sa clientèle. Elles sont conservées pendant 3 ans puis supprimées. Elles sont destinées au service marketing et au service commercial établis en France. Conformément à la législation de protection des données personnelles applicable, vous disposez d'un droit d'accès, de rectification, de suppression et d'opposition au traitement des données vous concernant ainsi que du droit de définir des directives relatives au sort de vos données personnelles après votre décès. Vous pouvez exercer ces droits en écrivant à DPO, CP 130, 56038 Vannes. Vous avez la possibilité de déposer une réclamation / plainte auprès de la CNIL, https://www.cnil.fr/fr, autorité de protection des données personnelles pour la France.
28.01.2019
Unknown
Aucun commentaire

Grace à l’arrivée d’ Alexandra, notre nouvelle secrétaire, voici les nouveaux horaires d’accueil du Pôle Santé des Oliviers

 

Notre secrétariat est  à votre disposition aux jours et heures suivants :

 

Lundi, Mardi, Mercredi, Vendredi           09:00 - 12:00

Lundi, Mardi, Jeudi         14:00 - 18:00

Mercredi, Vendredi        14:00 - 17:00

Vous pouvez nous joindre en dehors des horaires d'ouverture du secrétariat en suivant les indications vocales du répondeur.

 

 

 

 

De : dgs-urgent@dgs-urgent.sante.gouv.fr [mailto:dgs-urgent@dgs-urgent.sante.gouv.fr] Envoyé : vendredi 25 janvier 2019 13:07À : undisclosed-recipients:Objet : [DGS-URGENT] 2019-REC-01 Retrait et rappel de produits de nutrition infantile 1er et 2e âge de la marque Modilac en raison d'une possible contamination par Salmonella poona

 

Les autorités sanitaires ont été informées par le Centre national de référence des Salmonelles de l'infection de 4 nourrissons par Salmonella sérotype poona.3 autres cas suspects sont en cours d'investigation.Les premiers résultats des investigations montrent que les nourrissons dont les familles ont été interrogées à ce jour ont tous consommé du lait infantile 1er et 2e âge de la gamme Modilac Riz.Tous les produits concernés ont été élaborés sur un même site de production basé en Espagne. La Société a procédé, ce jour, au retrait et au rappel des références concernées. Elle met également à disposition des parents un numéro vert 0800 800 970 (ouvert 24h00 sur 24) pour répondre à leurs interrogations.Un communiqué de presse est en cours de diffusion par les autorités sanitaires pour demander aux parents qui disposeraient encore de boîtes de ces lots de ne pas les utiliser et de prendre contact avec leur pédiatre ou leur médecin pour se voir conseiller un lait de remplacement, notamment pour les bébés allergiques aux protéines de lait. Dans l'attente, il leur est recommandé de se rendre en pharmacie où un lait de substitution leur sera proposé.La Société Française de Pédiatrie, sollicitée en urgence, va émettre des recommandations en ce sens qui seront mises en ligne sur le site du ministère de la santé :https://solidarites-sante.gouv.fr/Les boites de lait des références non concernées par le retrait-rappel peuvent être consommées.Les familles sont également invitées à consulter leur médecin traitant ou pédiatre en cas d'apparition d'un tableau de gastro-entérite chez un enfant ayant consommé, dans les sept jours précédents, un des produits concernés.---------------------- Inscrivez-vous à la lettre d'informationLes messages "dgs-urgent" sont émis depuis une boîte à lettres 'DGS-URGENT@dgs-urgent.sante.gouv.fr'. Pour vérifier qu'ils ont bien été émis par une personne autorisée du ministère de la santé, consultez la liste des messages, disponible sur le site Internet du ministère. Pour y accéder, https://dgs-urgent.sante.gouv.fr/ Source : DGS / Cellule Communication

 

Put être à déposer sur le site…

De : newsletter@sfendocrino.org [mailto:newsletter@sfendocrino.org] Envoyé : jeudi 17 janvier 2019 22:17À : claire.damatte-fauchery@orange.frObjet : Ouverture à consultation publique de la 2ème Stratégie Nationale sur les Perturbateurs Endocriniens (SNPE2)

 

Ouverture à consultation publique de la 2ème Stratégie Nationale sur les Perturbateurs Endocriniens (SNPE2)

 

                      

 

En ouverture des Rencontres Nationales Santé-Environnement ce lundi 14 janvier à Bordeaux, les ministres de la Transition Ecologique et Solidaire (M. François de Rugy) et des Solidarités et de la Santé (Mme. Agnès Buzyn) ont présenté l'élaboration du 4ème Plan National Santé Environnement (PNSE4) renommé « Mon environnement, ma santé ». 

L'une des composantes du PNSE4 est l'actualisation de la Stratégie Nationale sur les Perturbateurs Endocriniens (SNPE2), qui est ouverte à consultation publique jusqu'au 8 février prochain. 

 

La Société Française d'Endocrinologie (SFE), la Société Française d'Endocrinologie Pédiatrique (SFEDP) et le Collège National Professionnel ont participé à l'élaboration de ce document, consultable directement en ligne dans son format préliminaire.

Les mesures phares de la SNPE2 comprennent : 

L'établissement d'une liste officielle des perturbateurs endocriniensL'information des citoyens, notamment via la création d'un site web et la création d'outils adaptés Le renforcement de la formation des professionnels, notamment de santé L'amélioration des connaissances sur l'imprégnation des populations (notion d'exposome)L'évaluation de l'impact sur la biodiversité afin de préserver l'environnementL'harmonisation de la réglementation au niveau européenLa favorisation de la substitutionLa favorisation de la recherche, notamment avec le développement d'outils appliqués à la santéL'élargissement de la biosurveillance aux pathologies autres que reproductives

 

La SFE, la SFEDP et le CNP soutiennent cette démarche et vous invitent à consulter l'ensemble des documents d'ores et déjà disponibles en ligne:

Documents de la SNPE2 consultables en ligneCommuniqué de presse des deux ministères

 

Pour la SFE, Pr Patrice Rodien, Pr Rachel Desailloud et Pr Nicolas Chevalier

Pour la SFEDP, Pr Rachel Reynaud et Pr Françoise Paris

Pour le CNP, Dr Pierre Sérusclat

 

Le Dossier Médical Partagé (DMP), la mémoire de votre santé

Madame, Monsieur,

 Le Dossier Médical Partagé est un carnet de santé numérique.

Gratuit et confidentiel, il permet de conserver, centraliser et sécuriser toutes les informations de santé.  Le DMP est un atout pour la coordination des soins. 

Plus les DMP seront alimentés par les établissements, les Professionnels de Santé, l’Assurance Maladie et le patient lui-même, plus la prise en charge des patients sera efficace, notamment en situation d’urgence. 

Le DMP en campagne sur tous les écranswww.dmp.fr 

Patients, Etablissements, Professionnels de santé, Assurance Maladie : TOUS acteurs du DMP !

Pour créer son DMP :

En quelques clics sur le site internet : www.dmp.frDans une pharmacieA l’accueil de votre caisse primaire

Appel

Email

Plan d'accès